ECAM LaSalle, Arts et Métiers, campus de Cluny et Safe Métal créent le Laboratoire CLAS et consolident leur collaboration

Par Safe Metal — Cat. R&D, Stratégie — 10 février 2022

10

Fév
2022

Création du Laboratoire Commun CLAS

C’est en 2014 que le Pôle Matériaux & Structures de l’ECAM et Safe Metal (leader mondial des composants en acier moulé) ont débuté leur collaboration, lors de premiers Projets Recherche & Développement (PRD). Un partenariat que vient de franchir une nouvelle étape avec la création du Laboratoire Commun CLAS.

Un partenariat renforcé

Depuis 2014, le partenariat entre les entités s’est concrétisé par une dizaine de PRD, mais aussi le lancement de Masters recherche et de deux thèses au sein de l’Ecole, dont une est toujours en cours. Les travaux menés sont centrés sur la fonderie des aciers, le cœur de métier de l’entreprise Safe Métal, avec notamment des objectifs d’amélioration de la surface des pièces, de mise au point de nouvelles nuances ou encore d’analyse des traitements thermiques.

Pour pérenniser cette relation qui dure depuis 8 ans, ECAM LaSalle, Arts et Métiers Sciences et Technologies, campus de Cluny et Safe Metal se sont tournés vers l’Agence Nationale de Recherche (ANR), via le dispositif LabCOM. Celui-ci a pour vocation de lier des entreprises du monde industriel à des universités ou écoles, via l’accompagnement à la création d’un laboratoire de recherche. L’aboutissement de ce projet a été officialisé le 15 décembre dernier, lorsque l’ANR a validé le projet de création du Laboratoire CLAS (pour Casting Laboratory Arts & Métiers Safe).

C’est l’aboutissement de plusieurs années de travail, et cela permettra le maintien du savoir-faire fonderie en France et le développement de l’innovation et de la recherche par le lancement de plusieurs projets. C’est aussi la pérennisation d’une relation de confiance entre les différents acteurs du laboratoire.

Alexis Vaucheret, enseignant à ECAM LaSalle
Travailler conjointement pour améliorer le secteur de la fonderie

Le but de ce partenariat est de travailler à améliorer durablement le secteur de la fonderie, via 3 principaux axes de travail.

  • Le premier porte sur la mise au point d’un nouveau procédé de fonderie.
  • Le second, sur la création d’un outil pilote qui servira à identifier et améliorer le processus de fonderie global, via la récolte de données clés.
  • Enfin, le dernier concerne l’optimisation des traitements thermiques sur les pièces coulées en acier.

Grâce à ce projet qui voit le jour, ECAM LaSalle bénéficiera très prochainement de l’embauche d’un post-doctorant pour une année, puis, sur la durée du projet de 3 Masters Recherche et 7 Projets R&D et d’une thèse.

Ce nouveau laboratoire sera co-dirigé par Philippe Jacquet, enseignant-chercheur au Pôle Matériaux & Structures (MAS) d’ECAM LaSalle, et Jean-François Carton, responsable R&D chez Safe Métal. La gestion scientifique opérationnelle sera quant à elle portée par Cécile Nicoli, ingénieur ECAM LaSalle promotion 2015 désormais en poste dans l’entreprise, Alexis Vaucheret, enseignant-chercheur au pôle MAS de l’Ecole, et une personne de l’ENSAM Cluny.

Le lancement officiel du laboratoire est prévu le 1er mars prochain, le dispositif LabCOM prenant place pour une durée de 4 ans et demi. A l’issue de cette période, les parties prenantes sortiront du dispositif et continueront à pérenniser cette collaboration sur le long terme.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Newsletter